En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

RETOUR D'EXPERIENCES

Envie d'entreprendre, envie de créer - Retour sur la Rencontre intermédiaire

Par actions educatives, publié le mardi 30 mai 2017 16:11 - Mis à jour le dimanche 22 octobre 2017 18:34
2017-01-31_12.05.33.jpg
Présentation des 43 mini-entreprises le 31 janvier 2017. Trois mois après le lancement de leur projet de « mini-entreprise » ou de projet en lien avec la création d’un projet, les jeunes ont présenté l’état d’avancement des travaux.

 

Enthousiasme, engagement, fierté étaient présents durant cette journée.

Les projets sont très variés et ne manquent pas d’imagination.

Les recherches en lien avec l’aspect environnemental et humanitaire/sociétal sont pris en compte avec une grande attention. La partie communication n’est pas oubliée au côté de la création des statuts, recherche de clients.

Par exemple, le lycée Heinlex de Saint-Nazaire qui conçoit, fabrique et commercialise une chaise ergonomique ou encore le lycée Sacré-Cœur avec sa mini-entreprise « Charg’up » qui a pour objet la vente de batteries externes véhiculant un message éco-responsable.

Mais aussi, d’autres projets, tels que :

la fabrication et commercialisation de casse-têtes métalliques, d’hôtels à insectes, d’accessoires de mode à partir de tissus jetés ou non utilisés, de mobiliers d’intérieur,

la vente de paniers composés de produits cosmétiques naturels et biologiques, commercialisation de produits locaux et artisanaux,

le recyclage de déchets pour réaliser et vendre des briquettes compressées destinées à alimenter des chaudières ou cheminées individuelles, conception, fabrication et commercialisation d’une boule de pétanque à partir de produits recyclés,

Comment ouvrir un compte, réaliser une étude de marché, créer un logo, s’accorder sur la répartition des rôles de chacun, trouver des clients… autant de réflexions sur lesquelles se sont penchés les jeunes lycéens et apprentis venant des quatre coins de la région pour présenter leur entreprise en évolution.

Après avoir remercié les partenaires de leur présence : 100 000 entrepreneurs, l’association EGEE, la DRAAF, BPA, l’URADEL, la DDEC de Loire-Atlantique, Chefs d’entreprise, l’Ingénieur pour l’Ecole Isabelle LEROY, Conseillère régionale en charge notamment des lycées, a indiqué qu’il s’agissait d’un dispositif qui avait rencontré une vraie satisfaction au vu du nombre exponentiel sur ce dispositif. Outre sa richesse, il permet également aux jeunes de partager de nouveaux métiers inhérents au monde de l’entreprise et ainsi mieux appréhender les métiers vers lesquels ils souhaiteraient s’orienter.

Guy PINVIDIC, Inspecteur d’Académie, a pour sa part indiqué que pour cette 11ème édition du dispositif, l’évolution positive qui n’est plus à démontrer et que retirent les jeunes depuis le début de l’année scolaire jusqu’au jour de la restitution de mai sur le plan de l’aisance.

Cette journée intermédiaire permet de réaliser un état des lieux, de montrer les forces et d’évaluer les marges de progrès de chaque projet.

Nombreux représentants de mini-entreprises ont d’ailleurs tenu à recentrer leur projet au sein de leur établissement, afin de mieux faire comprendre leur environnement, les filières développées au sein de leur lycée ou CFA. Beaucoup ont également insisté sur la création partagée du logo, son explication.

Une équipe a d’ailleurs même réalisé sa présentation en partie en anglais de l’entreprise « Interfilière Innov ».

Après chaque présentation, les échanges avec les partenaires de l’action présents, mais également les autres mini ont permis d’orienter, conseiller, répondre à certaines interrogations et permettre de mieux poursuivre l’aventure.

Rendez-vous lors de la prochaine étape : la journée de restitution qui se tiendra le jeudi 11 mai aux salles de l’Embarcadère et de l’Escall à Saint-Sébastien/Loire.

Si vous n’étiez pas là, voici :

Pièces jointes
Catégories
  • axe2 action2